23 novembre 2023

Black Friday, Vigilance face à la contrefaçon de vêtements générée par l'intelligence artificielle

Accueil » Actualités IA » Black Friday, Vigilance face à la contrefaçon de vêtements générée par l'intelligence artificielle

De multiples annonces pullulent, promouvant des contrefaçons de vêtements conçues par l'intelligence artificielle. En réalité, les articles reçus ne correspondent en rien aux images alléchantes diffusées sur les médias sociaux.

Générés par des algorithmes d'intelligence artificielle

À l'approche du "Black Friday", il est impératif de rester vigilant face à une forme d'escroquerie émergente sur certains sites de vente en ligne : des produits qui suscitent des rêves, mais qui n'ont pas d'existence réelle. Ils sont générés par des algorithmes d'intelligence artificielle.

Lire également : Découvrez @fit_aitana qui génère une fortune de 10 000 euros mensuels grâce à l'intelligence artificielle !

Des pulls et des manteaux pour enfants d'une beauté éclatante, agrémentés de couleurs vives, arborant des motifs floraux, des champignons et des personnages en relief.

Lorsqu'on les découvre sur certains sites internet, spécialisés dans les vêtements pour enfants, les articles suscitent une véritable fascination. Leur beauté est presque irréelle, avec un effet 3D étonnamment saisissant, incitant instantanément à cliquer et à les acheter.

Sujet a lire : OpenAI révèle GPT-4 Turbo : Une intelligence artificielle plus rapide et plus économique

De nombreux parents ont cédé à cette tentation, mais la réalité est bien différente de ce qui est présenté en ligne. Tout ce qui apparaît sur les images est totalement trompeur.

Les illustrations de ces pulls, pantalons et autres vêtements ont en réalité été générées entièrement par une intelligence artificielle, que ce soit MidJourney ou Dall-e (il suffit de lui demander "fais-moi des pulls à fleur très colorés").

Voici ce qui peut être obtenu en demandant au créateur d'image de bing des images de pulls de noël :

contrefaçon    Black Friday

Des produits qui ne ressemblent en rien à la réalité

Lorsqu'on reçoit le véritable colis à la maison, contenant les authentiques vêtements, l'expérience est bien différente. Il s'agit de vêtements ordinaires, voire de pièces de qualité médiocre, constituées d'assemblages de morceaux de tissu de piètre qualité, bien loin de l'image idéalisée que l'on avait pu imaginer sur le site.

La révélation de cette publicité mensongère à l'ère de l'intelligence artificielle émane d'Ulysse Thévenon, un journaliste indépendant, qui a mis au jour cette supercherie suite à de nombreuses plaintes de parents sur Internet.

Cette forme d'arnaque liée à l'IA est particulièrement intrigante, car on peut envisager que de tels événements se multiplient. Les intelligences artificielles génératives sont capables de produire à la demande des images fictives d'articles qui, une fois présentées sur un site ou une application, vendent du rêve.

Cette pratique peut concerner divers articles tels que des vêtements ou des objets de décoration. Un aspect positif de la situation pourrait être l'inversion du problème, où des créateurs pourraient utiliser ces modèles générés par l'IA pour les concrétiser dans la réalité, car l'IA peut être une source d'idées exceptionnelles.

Un nouvel outil développé par Google permet d'ailleurs de générer, grâce à une IA, le vêtement de son choix et de trouver sur Internet des articles qui s'en rapprochent le plus. Malheureusement, cela offre également une opportunité pour les cyberescrocs de divers horizons.

Un autre risque lié aux achats en ligne est la possibilité de se retrouver avec des contrefaçons, et dans ce cas, l'intelligence artificielle peut être utilisée comme un moyen de protection. Ceci revêt une importance particulière à l'ère de plateformes telles que Vinted, où le marché de l'occasion est florissant.

Comment faire pour déjouer ces arnaques ?

Certains outils , tels que Dupe Killer et Entrupy, sont remarquables pour la détection de contrefaçons, notamment sur les sites de vente en ligne. Voici comment ces technologies fonctionnent :

  1. Dupe Killer : Cet outil utilise des algorithmes avancés pour analyser des images ou des vidéos de produits, en se concentrant sur des détails spécifiques tels que le tissage, la texture et les motifs. Il est conçu pour repérer les copies de produits, même lorsque les différences sont subtiles et difficiles à détecter à l'œil nu.
  2. Entrupy : Cette technologie repose sur l'utilisation du smartphone pour scanner des articles de luxe, tels que des sacs à main. En utilisant des techniques d'intelligence artificielle, Entrupy examine des caractéristiques spécifiques du produit, comme le motif du tissu, pour déterminer s'il s'agit d'un article authentique ou d'une contrefaçon.

L'un des défis actuels est que ces outils sont principalement accessibles aux vendeurs et aux grandes marques. Cependant, il est probable que ces technologies se démocratisent à l'avenir, offrant aux consommateurs la possibilité de vérifier l'authenticité des produits qu'ils envisagent d'acheter en ligne.

À mesure que ces outils évoluent et deviennent plus largement disponibles, cela pourrait contribuer à réduire les risques liés à l'achat de produits contrefaits, offrant aux consommateurs une nouvelle couche de protection dans le monde du commerce en ligne.

La reproduction de produits par le biais de l'intelligence artificielle (IA)

Cette technique implique la recréation ou la génération de copies de produits existants en exploitant des technologies basées sur l'IA. Cette pratique englobe diverses formes, avec des répercussions tant positives que négatives.

Lors de l'achat de produits de luxe d'occasion, la garantie de leur authenticité est cruciale. La vigilance est nécessaire tant dans le choix des articles que dans la sélection des vendeurs, particulièrement sur les réseaux sociaux en Chine. Il y a désormais une préoccupation croissante liée à l'utilisation de l'intelligence artificielle par des influenceurs pour se cloner.

Imaginez des émissions de vente en direct sur les réseaux sociaux, semblables à celles que nous avons ici, mais en Chine, elles sont particulièrement populaires. Des influenceurs vantent les mérites de divers produits, mais pour maintenir une présence constante, ils ont trouvé une solution innovante : utiliser l'intelligence artificielle pour créer des clones d'eux-mêmes.

Ces clones virtuels reproduisent fidèlement leur visage, leur voix et même les mouvements de leurs lèvres, tout en suivant un script préétabli. Le résultat est d'une réalisme étonnant, rendant impossible de discerner qu'il s'agit d'une version virtuelle qui tente de vendre un produit. Ces clones virtuels peuvent même interagir en direct et répondre aux questions du public lors des ventes en direct.

Le coût d'environ 1 000 euros pour la création d'un tel modèle virtuel permet ensuite une utilisation illimitée. Cette pratique soulève des questions sur l'authenticité et la transparence dans le commerce en ligne, notamment dans le domaine des produits de luxe d'occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🤖 Aiflare.fr : Explorer l'IA, Innover le Futur 🚀

Bien plus qu'un blog, Aiflare.fr est votre portail vers l'univers dynamique de l'intelligence artificielle. Plongez dans les dernières tendances, découvrez des analyses approfondies, et participez à la conversation qui façonne le futur de la technologie.

Suivez-nous pour rester à la pointe de l'innovation et explorez avec nous les possibilités infinies de l'intelligence artificielle. Ensemble, construisons un avenir où la technologie inspire la créativité et transforme le monde.
📧 Contactez-nous
🔗 Politique de confidentialité
Made with ❤ and ☕ © 2023

Source image : Pixabay.com
logo-1